Abraxxxas : 1000 BORNES (Free LP Collectif​)​)

by Abraxxxas

Track Name: Abraxxxas feat Cenzino - Milles Bornes feat Cenzino et Dj Vega ( Prod by Cence )
Moi j'suis un kickeur de rimes
Lyrical chasseur de prime,
Faut pas que tu déprimes,
Quand les mots je mets en abime,
Bienv'nue dans mes abysses,
J'ai un peu bougé mes fesses,
Trainé de Pigalle au Cours ju et de la belle de mai aux abesses,
De panam a toulouse de la ville rose, a marseille,
Ma prose change pas, dans la grisaille ou le soleil,
A l'ancienne comme un solex,
Elle reste inflammable, et peut faire naitre le feu primale comme deux silexs,
J'suis ouvert, fan de snowgoons et de skrillex,
Les puristes étriqués peuvent se branler dans leur kleenex,
Chez moi c'est médicale clinique,
Une déviance chronique,
A l'aise sur du sample, comme sur de l'électronique,
Piano ou synthé, j'conte nos vies éreintés,
Avec une voix esquintée,
Fais péter le miel et l'thé,
J'ai pas la prétention de détenir la vérité,
Je n'fais que m'exprimer pour soulager une gorge irritée,
Aucunement militer,
J'suis pas engagé juste enragé,
Me coller pas d'responsabilités,
Déjà du mal a mener ma propre barque,
A milles bornes d'etre en place,
D'avoir une vie d'monarque ou d'prince
pour survivre j'me surprend a faire la pince,
Pourtant j'demande pas gd chose, juste l'intermittence mince,
J'suis a milles bornes du succés, milles bornes de ma famille, tellement panam m'a soulé....



1000 bornes, c'est le nom d'ce projet car,
On t'emmène a droite a gauche dans not' territoire,
On trace des trajectoires, sur la carte de france,
Des beatmakers et des mc's d'un peu partout s'allient pour t'mettres en transe,
Quand on se met en branle, quand on le fait ensemble
Dis toi que le sol tremble ,
Quand on est qu'un seul membre,
1000 bornes, fuck le diable et ses 1000 cornes,
A nos arcs plus de 1000 cordes, oublions nos discordes,
Mettons leurs la disquette fédérons les indés,
Ils nous ont assez scindés, en départements quartiers,
Oublions les étiquettes, elles ne sont que des leviers,
Pour mieux nous diviser qu'on passe notre temps a s'mater le vié,
Qui c'est qu'a la plus grosse ?
Voiture montre, quelle honte, parmi nos auras , quelle est la plus fausses ?
Oublions les étiquettes, qu'il soit sample ou synthé,
Si ton rap est vrai, moi j'suis prêt a collaborer...
Track Name: "Le Blues" feat Abuz et Namor ( Prod by Machinist )
J'ai l'blues de l'artiste qui n'sait faire que de l'art triste,
Et qui doute de n'pouvoir atteindre l'age de l'arthrite
Le blues de l'arbitre qui sait que le jeu est faussé,
Le blues de l'ouvrier pour qui la vie s'résume a bosser....
Le blues,
Donc chaque semaine un douze,
Pour évacuer le spleen, ma recette c'est spliff et piscine,
Avant / de bouffer les pissenlit par la racine,
J'ai envie d'faire des choses saines,
Avant d'finir dans la ravine,
Viens on chope un poulet on l'cuit a l'arachide,
J'ai l'blues de pas avoir autant de bras qu'une arachnide,
J'pourrais gratter plus de rimes,
Mes cahiers auraient plus de rides,
Zyva ?!
Si j'etais shiva y en a plein qui s'prendraient plus de gifles,
J'ai l'blues, car on vit dans un monde de chiffres,
Où tout le monde se monte dessus où les élites nous mentent sans cesse,
Le blues,
Comme un papi qu'a envie d'fesses,
Mais dont le sexe ne se dresse plus,
J'ai le blues des exclus,
Qui bataillent pour la cmu se refaire des chicots,
Le blues des freaks qu'ont vu plein d'potos virer toxicos,
Le blues des citadins qui n'en peuvent plus des bruits d'la ville,
Qui veulent de l'exotisme et du réel pas du philippe lavil,
J'ai le blues comme les vieux habitants d'ce village,
Qu'ont vu une autoroute défigurer leur beau paysage,
Le blues des sceptiques et celui des indignés,
Le blues d'ce mec imbibé,
Que sa femme vient d'quitter...
Track Name: "Brigade Anti Clones" feat Syclone (Prod by Milka)
Original milka, ca groove comme la polka,
Précis comme Minolta, rustique comme un moldave,
On connait rien au solfège aux octaves,
Mais on est big, on n' croit plus en la machine a voeux de Zoltar,
Désol' car , l'homme est tant dans le coltard,
Que pour le reveiller dans mes rimes je mets un fort voltage,
Pour l'extirper de son potage de ses quotas,
J'garde une rage solide pire qu'un tronc de séquoia,
Ramènes ta tronconneurse et tu briseras sa lame,
A trop pisser sur mon feu tu raviveras sa flamme,
Ne suce pas ma queue pour ca ramenes ta femme,
Excuse vieux, moi aussi j'ai l'droit aux rimes zinfames,
Mais m'souhaite pas d'malheur tu sais que c'est rlam
Tu c'est que c'est cramé, tu sais que c'est rlath,
Mon rap est plus qu'un coup d'schlap c'est un coup d'schlass,
Ouais s'il devait s'incarner ce serait en coutelas,
Car je la bute la boucle, je la découpe like a butcher, un bout d'chair,
Représente les prolétaires a bouts d'nerfs, les livreurs énervés en ville dans les utilitaires,
Tandis qu'on paye des militaires en futilités,
Nos vies des bouts d'guerres, amortis par de simples bulles d'air,
Ici on a l'art de donner d'la noblesse au vulgaire
On lache rien comme des bulls terriers,
Putain d'passionnés actifs mm les jours fériés....

Abraxxxas et Syclone, dyslexiques qui s'excitent
Qui récitent pas que pour les p'tites sexys s'exhibent,
Nos lyrix des diatribes, qui font taper des bad trip,
Aux cadres dynamiques et aux poulet en batterie,
Tu voulais des gateries, tu t'es trompé de cathering,
On empoisonne le jus de Catherine a base d'acide de batterie,
T'es pas terrible, tes rimes puent la terrine,
Et mm servi dans une verrine on sent que ton art se périme,
C'est l'ère des denrées périssables, culture jetable,
Parfois je serre je cable juste en allumant le cable,
Je préfère demeurer le cas, le spécimen, l'espèce a part,
Dans c'climat parano, j'laisse pousser exprès ma barbe,
Traite moi de Taliban, maraboute moi j'ai le talisman,
Mais n'dis pas qu'c'est moi qu'ai fait dérailler le thalys non,
Je ne fais rien de tout ca, au fond j'suis tout sage,
Et sais que je n'suis pas tout seul a avoir l'esprit tout sale


Abraxxxas Syclone, c'est le binome anticlones,
La brigade anticlowns, brillant mm sans diplôme,
Pas de ceux qui choment mm si l'rap paye pas nos loyers
C'est du taff surtout quand au mic t'as tendance a aboyer
On s'ra jamais dans les papiers de laurent boyer,
Mais dans nos boyaux, sommeillent d'innombrables joyaux,
Nos consonnes et voyelles, font battre de l'aile,
Au régime de ceux qui veulent carcheriser la citadelle...
Track Name: "No compromis" feat Anton Serra et Dj Spazm ( Prod by Shaolin
Si tu voulais les contes des milles et une nuits,
Ici tu n'auras que les contes des milles et uns ennuis,
C'est pas par ici que t'auras du rap gentil,
J'suis qu'un paparazzi qui s'amuse a shooter les nantis,
J'fais du son fumant comme Aba Shanti,
Motivant, comme le Aka des All Blacky,
N'oubliez pas que j'suis issu des halls kakis,
Quand bien même j'ai pris l'maquis, ces bases là sont acquises,
J'te laisse baigner dans ta tise, ta bétise,
Perso j'ai assez traumatiz mes cellules grises,
C'est le top que je vise, donc le stylo a mes doigts je le visse,
J'dirais même que je l'aiguise, les réserves d'encre épuisent,
Te demande pas ou je trouve l'inspi, mon esprit est un puits sans fond,
Plains celui qui s'y enfonce,
Car si mon corps vit ici en France,
Dis toi que mon âme est loin dans une autre galaxie en trance,
J'fais de l'ataraxie je pense, moi sur la patrie je danse,
Batteries de missiles je lance, désolé pour la violence
De mes propos, mais j'ai une vie rugueuse comme une peau d'croco,
Ecoute poto, j'collectionne les couteaux,
Comme d'autre les légos gros fumeurs de bedo,
J'represente ceux qui sont tellement tendus qu'ils seront jamais gros,
J'represente ceux qu'ont les crocs, rêvent de crever l'écran,
Qui prennent le micro comme d'autres enfilent des gants,
Et j'emmerde l'horoscope et ses décans,
Le destin je le déclenche, avant de finir entre 4 planches,
J'aurais eu mes 3 ou 4 revanches, j'laisserais pas mes rêves s'envoler au 4 vent,
Et j'te recadre quand, tu m'prend pour un neophyte,
Dis toi que j'étais présent a l'époque du néolythe,
Mais je n'ai pas changé de cap, pas prêt a tout pour la reussite,
Ici pas de compromis pas de sucage de beat...
Track Name: "Scred Funambule" feat Panarash et Dj Mendosam ( Prod by Milka )
Hé, si j'ai l'air tendu marqué du visage,
C'est qu'y a trop d'béton et de gros cons dans mon paysage,
Trop de serrage et de barrages dans mes parages,
A Marseille t'as beau etre prés du bled le shit sent quand mm bien la para,
Ici c'est comme partout l'important c'est l'apparat
Du kakou a la caillera de la kagol a la karba
Ca se garba pour pas un et ca se gargarise
Ca n'a explorer que les gardav' et ca s'prend pour gagarine,
Ce monde est brut il te la mettra sans margarine
Bon peut être un peu moins si tu t'apl bernard que karim,
C'est 'pt'etre un peu plus dur pour fatima que karine,
Mais la fatalité face a moi ne tient pas sur un ring
Chui un d'ces tetus qui refusent les test d'urine
Un d' ces mc pointus qui prend ton instru et la burine
La surine, au sens figur tu l'imagines,
Si jamais j'm'illustrais dans l'crime jamais j'en parlerais en rimes...

J'suis scred, un funambule sur une corde raide,
Mais si un jour je pète un plomb faudra l'g.i.g.n ou l'raid,
Prolo vivant a cred' trop fier pour crier a l'aide,
Qui a parfois la certitude de pas connaitre une happy end,
Moins habitué aux grands crus qu'a la piquette,
J'suis qu'un loup qui ronge son frein préviens Seguin et sa biquette,
Ici bas y a personne qui m'tiens par la barbichette,
Me pousse pas hors de mes gonds, chui scred et vaut mieux qu'j'le reste

Scred funambule sur le fil chui habile,
Si un jour je le suis plus ca fera un big boom badabim,
En moi il y a la force d'un méchant cataclysme
Et la puissance d'un Anakyne habitué a vivre dans l'abime,
Dans la poisse, dans la guigne, dark geek au dark bic,
Tu veux des clichés d'galériens viens, j'en suis l'archétype,
J'sais qu'ca fait golar des types mais quand j'écoute leur fond d'leur texte,
J'peux te dire sans te mentir qu'il se passe rien dans leur cortex
ca parle de rollex, de flingues et de fringues, de biatch et de uzi
tandis qu'tu bosses a l'usine,
ils te vendent du rêve, et toi tu leur payes le leur,
Ta réalité n'est pas la leur et celle qu'ils te chantent n'est qu'un leurre...
Leur rêves de grandeur nous maintiens dans la candeur,
Constamment a sucer les states dans leurs pseudo splendeur....
C'est s'planter, l'modèle américain n'est pas le meilleur
Construit sur l'esclavage et l'exploitation de l'inférieur
Track Name: "Le Labo..." feat Hippocampe Fou ( Prod by Feilong )
On joue avec la nature, on joue avec la création,
Pleins d'expérimentations sans être sur des réactions,
Depuis des siècles pas mal d'aberrations,
Camouflées sous le nom de progrès, de mondialisation,
J'suis convaincu qu'on a déjà cloné un homme,
En mm temps que la monoculture stérilisait des zones,
Monsanto et consorts volent le patrimoine des autochtones,
Et de plus en plus nos étés ressemblent a l'automne,
Ca ne nous étonne plus les saisons qui se déréglent,
Ni l'fait d'aller puiser dans les plus profondes strates souterraines,
On a longtemps cru, que nos ressources étaient pérennes,
Aujourd'hui qu'on sait qu'non,
On n'a pas l'comportement conséquent
On s'contente d'exploiter jusqu'au caveau,
On est qu'une bande de cavons qui prennent la terre pour un labo,
Mais t'inkiet a force de jouer les Einstein,
On va créer des créatures pire que Frankeinstein

Le Labo de Frankeinstein, pro de la génétique,
Où moults génies testent a un rythme frénétique,
Nous savons que les savants ont plus où moins d'éthique,
La science aussi peut etre aveuglée par l'fric,
Des intérets privés, financent des folies,
Lieux secrets aux activités pas très jolie,
Viens !
Dans le labo de Frankeinstein,
Il a des antennes de Tokyo au Lichtenstein

Des tests sur les animaux aux forages dans la banquise,
Faut qu'on soit radicaux pour qu'ils cessent ces sottises ,
Ils se foutent de nos calicots, continue leur bizz,
Avoir une main mise sur le vivant le changer en devise,
Z'ont une place sur mon divan, je s'ré celui qui brise,
Leur ambition leur convoitise, envie qu'tout s'uniformise,
Dis toi que dans le labo de frankeinstein on teste l'arme climatique depuis déjà longtime,
Pendant qu'on s'pete la ruche au ballantines,
y'en a qui font de droles d'hybridations un peu comme dans slice,
Constamment l'humain des défis s'lance,
Comme s'il cherchait a combler une quelconque déficience,
Mais la vérité c'est que le danger c'est nous,
Que la planete se sentait mieux avant qu'elle devienne chez nous,
On est fou car tout n'est qu'reaction en chaine,
Si t'as plus d'requins dans l'océan t'as plus d'oxygêne..
Track Name: 1,2,3,4,5 ( Prod by Milka )
1, au microphone on vient pour s'impliquer,
ce qu'on lache c'est du solide pas de la rimes préfabriqués
2, ici c'est obligatoire de s'appliquer,
prend l'rap a la légère tu s'ras puni mec direct au piquet,
3 mc radicaux dur a éradiquer pour qui la dignité c'est important donc garde tes rails de ké,
moi j'ai des reves de paix mais j'vis dans le conflit,
les neurones dans le brouillard ca reve de s'taper une couguar,
ca file en thailande s faire sucer la beut pour quelques bats dans un sale bare,
4 l'Homme est un putain de salopard,
qui ne loupe pas la moindre occaze de faire le mal sans s'en apercevoir,
Le bout du tunnel j'ai du mal a l'percevoir,
Une quete interminable comme le fut le graal pour Perseval,
tout les repères se valent l'important c'est d'en avoir,
autour de moi bien trop de gens figés un genre de fruits confits
5 L'honneur n'est pas une chose qui peux s' laver au lavoir

1, 2, 3, 4, 5, comme les doigts d'la main,
1,2, 3,4,5 , comme a cache cache gamin
1,2, 3, 4, 5 kilos de kétamah,
Mais ici t'auras droit qu'a trois mc's sorti d'un ch'val de troie
Track Name: "Instinct" feat Lucio Bukowski et Outlaw (Prod by Milka )
J'suis d'ceux qu'aiment bien la pluie
Ceux qui écrivent par temps gris
Dans ce monde ou les bonnes intentions souvent partent en vrille,
J'ai les poumons qui virent au gris, dans la cage thoracique un chat qui crie,
Trente années de city, ca peut déregler tes shakras...
A Marseille t'as cent cafards pour chaque rats,
A Panam dix pigeons par habitants,
Ca peut paraître inquietant
Mais si en fait c'etait l'homme le parasite,
Le plus répandu, tendu, le plus résistant qu'existe
J'aurais beau m'essouflé comme un trompettiste,
Notre appétit est trop aiguisé j'peux rien faire avec mes disques,
L'homme est un compétiteur,
Un conquérant, prédateur,
Qui ne s'allume que pour l'argent comme un vulgaire horodateur
Bulles d'air comme salaire de la peur,
Un iphone pour etre la l'heure,
Bientôt c'est en gadget qu'on paiera directement ton labeur,
On veut le beurre mais aussi l'cul d'la cremière,
Comme un patron celui de sa secrétaire, putain d'instinct primaire,

Instinct grégaire, en coeur on s'fait la guerre,
100 candidats pour un seul emploi, le reste restera précaire,
Instinct grégaire, tant d'vilains points communs,
Qui une fois bout a bout forment le caractère humain
Entassé dans des files interminables ca joue les cinéphiles
A base de blockbuster minables
Instinct grégaire on est tous des moutons,
Bloquer dans les bouchons a écouter les mm stations...
Track Name: "Colorz" feat A2H et Dj Hesa ( Prod by Machinist )
Moi j'suis blanc,
Comme le drapeau qu' tu hisses quand tu t'rends,
Blanc, comme la neige ou tu glisse quand t'as de l'argent,
Blanc comme un camouflage de chasseurs alpin,
Blanc comme mon calepin avant k' je mette le grappin d'ssus,
Blanc comme la c qu'ton fils sniffe a ton insu,
Allez passons au noir, comme ceux qui l'esclavage ont vécu,
Non, entre le blanc et l'noir y'a le gris,
Rien n'est tout blanc rien n'est tout noir on t'la déjà dit,
On vit dans un monde opaque, ou ceux qui sont au pouvoir,
Claque des billets multicolores pendant qu'on broies du noir,
Comme le coeur de l'homme blanc, omniscient, omnichiant,
Esprit conquérant qui a trop fait couler le rouge du sang,
Remplacé le Vert par le gris du béton,
Retourner le marron de la terre pour du noir charbon,
T'inquiètes, mm si les couleurs de mon jargon,
Sont noir, gris, rouge, j'garde le vert de l'espoir au fond...

Tout est question d'couleurs, quand c'est vert tu passes,
Quand c'est rouge tu t'arretes, c'k'on t'dit faut que tu le fasses,
Tout est question d'couleurs on y regroupe les races
Selon ton epiderme ton uniforme t'es dans une classe,
Question d'apparat, de gabarits, de coloris,
Le bleu peut etre la honte d'une femme battue endolorie,
On appelle les asiats des jaunes ou bols de riz,
Jaune couleur du cocu, va savoir qui l'a choisi
Track Name: "Triste Prose" feat C-Sen ( Prod by Famelik )
Ok le famelik me lache cette prod mélancolique,
Chouia teinté d'electronique pour moi citadin bucolique,
Ca tombe bien c'est l'genre de zik ou j'kiff deposer mes colis,
Le genre de keuz qui t interdit de raconter trop de connerie
Pas trop l'ambiance pour golri, y a la finesse d'une ballerine
Le coté grave d'une guillotine, crade comme un poumon plein d'nicotine,
Ce track c'est marseille montreal via de la fibre optique,
Je serais un bon réal si t'aimes les films a tendance névrotique
Je connais ni les tropiques ni les foutus domtom
J'suis comme une sentinelle urbaine coincé sur une ile fantome,
Ma plume en adamantium jamais ne tape de somme,
Comme Un survivant sans serum dans vos plaines pleines d'uranium,
Vas y fais le géranium sois statique attends qu'on t'arrose,
Fais comme si tout était rose tout en taffant bien ta syrose,
La cellule « révolte  chez l'homme est atteinte par la nécrose
notre civisme s'ankylose les médias nous tiennent sous hypnose
L'individualisme pendant c'temps explose,
J'm'inclus dans le lot on s'bat tous pour nos petites causes,
Tous entourés par nos babioles toutes nos petites choses,
Sans ton autoradio d'un coup ta caisse elle te paraît morose,
On est tous addict a truc il nous faut tous une petites doses,
De sexe, de bouffe,violence ou drogue, chacun sa narcose....


Triste prose, j'vais pas m'forcer pour la plebe
j'fait de la Triste prose, je suis né un mois de pluviose,
J' suis de ceux qui sortent lorsque le ciel nous arrose,
Un joint de zeb au creux d'la paume avec la nature en symbiose
J'fais de la triste prose c'est rien qu'ca que je dépose,
Pour pas sombrer dans la déprime, ma thérapie c'n'est que la rime
Elle m'évite l'ulcère me garde loin de l'abime,
Elle remplace vos corans vos bibles, ma triste prose invincible

Triste prose, atteint d'un genre de sinistrose,
Parce que la mort s' immisce trop chez mes amis nous prend les plus virtuoses,
Je leur dédie ces rimes telle une couronne de roses,
Pour mon daryl corn flexx mort sans aucune juste cause,
Nos vies tiennent a peu d'choses, juste un rond point et un poteau,
Pas b'soin d'rouler a 200 pour te tuer en moto,
Alors, si tu les aimes, dis le bien fort a tes proches,
Avant que la vicieuse et capricieuse faucheuse ne les approche,
Une Pensée pour le schnok, bagou de massilia,
Capable de vendre a un unijambiste une patinette en bois,
L'empathie est en moi,
Ce qui explique un peu ma prose,
Je ne suis qu'un baromêtre et le fond de l'air est morose...